le bol bleu et ses mirabelles.. :)

oil painting

huile sur papier apprété  24x32cm.

contrainte :  dessous noir.. et ne pas manger les mirabelles !!

Réalisé fin juin.. le temps passe vite.. !!
Je me suis dit je reprend doucement mes pinceaux en faisant un daily painting. Je me suis donné une contrainte de travail par l’utilisation d’un fond noir.
J’ai vu ce travail comme une première étape de mise en route, modeste, un échauffement.
La réalisation a été d’abord laborieuse, puis d’un coup c’est venu… comme souvent. Je suis souvent surprise par les étapes intermédiaires, parfois très moches, puis d’un coup comme par magie la peinture prend forme, vit..
Je me suis surprise par le résultat pas si mal. Je sais, c’est pas extraordinaire, mais ça me parait assez correct.
J’envisageais un tableau plus conséquent avec cette contrainte du noir.. pas fait encore.. j’y reviendrai probablement.
Publicités

nature morte à la chaussure

J’ai installé un nature morte à l’atelier avec Christiane.

On est parti sur le thème de la féminité. On a choisi des couleurs un peu glamour mais classe.. noir et rose poudré. Ce sont des couleurs que j’aime beaucoup. C’est amusant car en regardant la nature morte terminée, j’y ai vu un peu ma façon de m’habiller 🙂

Évidemment, c’est ma chaussure… j’adore porter des talons 🙂 Celle-ci est ma préférée du moment.

Les autres éléments ont été apportés par Christiane, mais il vont aussi dans mon univers. Le petit sac noir, les perles, les foulards, la dentelle.. je kiffe 😀

nature morte à la chaussure

dessin au graphite format raisin – nature morte à la chaussure

J’espère que je réussirai à en faire une peinture.

Pour accompagner ce croquis, voici ma chanson du moment. Je n’ai pas trouvé de version acoustique correcte qui transmet l’émotion autant que celle-ci…

Je l’ai découverte lorsque nous l’avons joué en orchestre. Cela me rappelle ce moment, mais pas que..

Sound of Silence – Paul Simon et Garfunkel

 

 

une clémentine, doucement mais surement :)

J’ai repris mes pinceaux la semaine dernière. J’ai choisi un modèle assez simple, ne voulant pas trop me bousculer…

Je l’ai traité à l’huile, alla prima sur un petit format.. daily painting 🙂

devenir-une-clementine-peinture-huile

Sur le coup, j’étais contente car j’ai trouvé un grand plaisir et une facilité à peindre. Du coup, j’ai épluché un peu ma clémentine et j’ai enchaîné sur une deuxième petite peinture, dans le même esprit mais avec un format légèrement plus grand.. ce qui n’est pas flagrant sur la photo, je le concède 😀

devenir-une-clementine-epluchee-peinture-huile

Bon. Toujours contente de moi sur le coup.

Une semaine après je regarde à nouveau mes travaux… évidement tout ce qui ne va pas me saute aux yeux.. que c’est agaçant 😀 😀 Tellement d’imperfections et de route à parcourir encore..

J’ajouterai les visuels de ses peintures sur mon site de daily painting  Imaginer lorsque j’aurai bien avancé dans sa mise à jour.