Braque : Etude de composition / &3

Je commence une petite étude de composition. En même temps, je regarde le travail de valeur, le trait, la couleur.. ce que je peux voir en faisant de petits croquis.

Selon le peintre que j’étudie, je peux regarder différentes choses… ou pas… certaines peintures sont trop riches et nécessitent plusieurs approches, comme pour Vermeer…

J’utilise un grand carnet à dessin format A4. J’étudie aussi bien des peintres très connus que des contemporains moins connus, ou carrément inconnus. J’aime faire de nombreuses vignettes, car un seul tableau n’est pas forcément représentatif.

J’aime le faire, je découvre toujours des trucs en faisant ainsi, le dessin m’aide à voir.

Aujourd’hui, c’est le tour de Braque. Je vais noter ce que je constate, ce n’est pas forcément juste, et je peux passer à côté de choses importantes… c’est simplement ce qui me vient à l’esprit en le faisant.

Le contraste est donné par les valeurs, une masse blanche au centre entourée de valeur moyennes et sombres. Je réalise que le trait est travaillé et nuancé, foncé à clair, voir carrément blanc.

Je comprend pourquoi on dit que son dessin est travaillé.. il l’est…

Je suis surprise de constater des zones très blanches.

Je me dis qu’il serait bon que je m’intéresse plus à la forme…

Je passe quelques tableaux en noir et blanc, notamment les séries très cubistes, juste pour voir. Chaque zone est travaillée en valeur, ainsi que l’ensemble du tableau. Cela me surprend un peu pour un peintre dit coloriste, car il me semblait qu’ils n’utilisaient pas les nuances de valeurs mais uniquement la couleur. En fait, je trouve assez amusant de trouver des procédés dits classiques dans un travail comme celui-ci.

Je vais poursuivre mon étude des tableaux de Barque, petit à petit. J’ai trouvé un bouquin qui en parle.. je n’ai pas encore lu, mais simplement en feuilletant et regardant les tableaux présentés (de l’impressionnisme à l’art moderne) j’ai réalisé qu’il est important de regarder son travail dans le contexte et avec ses contemporains. J’y reviendrai sous doute.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s