Grisaille, poésie de Louise Lafay

Une pile de livrets de poésie traîne dans mon atelier, je la saisi, je lis quelques pages…

Grisaille

Le jour est gris, le brouillard fume
Les toits mouillés, rouges ou bleus,
Restent indécis dans la brume
Qui les recouvre peu à peu.

Le coeur plus las, les yeux plus sombres,
On écoute passer le temps ;
L’âme qui s’engourdit dans l’ombre
Se souvient des anciens printemps.

L’arbre s’affaisse à l’eau qui tombe,
L’esprit se penche vers la tombe,
Tout est gris, tout meurt, tout s’endort ;

Mais demain l’aube sera rose,
Et le ciel pur, et l’âme éclose
A son grand rêve aux ailes d’or !
      Croquis et Intmités – Poésies – Louise Lafay

Publicités

4 réflexions sur “Grisaille, poésie de Louise Lafay

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s